Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2013

 

« Il attaquait avec vigueur l’arrogance de ceux qui, au nom d’une supériorité de fortune, de sang ou d’éducation, dictaient aux classes inférieures ( c’est-à-dire l’humanité sauf nous) les efforts destinés à réformer leur existence. »
( Alberto Manguel à propos de Chesterton)

Tiens, tiens, ça ne vous rappelle pas des gens et des choses bien plus récentes, vous?
 

Publicités

Read Full Post »

 

« Everything in the world is about sex, except sex. Sex is about power. »
(Oscar Wilde).

Et dire que d’aucuns (j’en fais partie) ont mis presque toute une vie à comprendre cette abrasive vérité dont le forçat de Reading eut l’intuition tôt dans la sienne…

Read Full Post »

Visages

 

« Et alors à une vitesse vertigineuse défilent les visages que j’ai admirés, les visages que j’ai aimés, haïs, enviés, méprisés. Les visages que j’ai protégés, ceux que j’ai attaqués, les visages de ceux dont je me suis défendu, les visages que j’ai cherchés vainement. »
(Roberto Bolaño: Amuleto)

Et cela n’a jamais cessé depuis, comme tout ce qui n’a pas plus de sens que de limite…

Read Full Post »

(les citations en sont extraites)

 

« J’ai rêvé que Baudelaire faisait l’amour avec une ombre dans une chambre où avait été commis un crime. Mais Baudelaire n’en avait rien à faire. C’est toujours la même chose. »

 

 

« J’ai rêvé que dans les diligences qui entraient et sortaient de Civitavecchia je voyais le visage de Marcel Schwob. La vision était fugace. Un visage presque translucide, aux yeux fatigués, froissé de bonheur et de douleur. »

 

 

Et dire que le plus grand ( y compris par la taille…) des « mutants » avouait ne pas trop le priser et s’étonnait, en public comme en privé (je peux en témoigner, j’y étais), d’une voix, il est vrai, quelque peu gênée (méandres et cironvolutions masquant, plutôt mal, hésitations et contradictions – car il était visiblement sincère) qu’on puisse autant l’admirer…

Read Full Post »

JUARROZ

 

« Aujourd’hui je n’ai rien fait.
Mais bien de choses bougèrent en moi.
Des oiseaux inexistents
y trouvèrent leur nid.
Des ombres qui sont, peut-être,
y rencontrèrent leur corps.
Des paroles qui existent
recouvrèrent leur silence.
Ne rien faire
sauve parfois l’équilibre du monde,
puisqu’ainsi quelque chose
pèse de même sur le
plateau vide de la balance. »

 » Hoy no he hecho nada.
Pero muchas cosas se hicieron en mi
Pajaros que no existen
encontraron su nido.
Sombras que tal vez existan
hallaron sus cuerpos.
Palabras que existen recobraron su silencio
No hacer nada salva a veces el equilibrio del mundo,
al lograr que también algo pese en el platillo vacio de la balanza.  »
( Roberto Juarroz)

Read Full Post »

 

« Il y a une différence entre une erreur qui a pour ainsi dire sa place prévue dans le jeu et une infraction complète aux règles qui apparaît exceptionnellement. »

Que j’en vienne à citer une phrase du Wittgenstein de la première période tient du miracle, mais pas celle-ci, qui (dans le contexte de ce qu’est aujourd’hui, en grande partie, le « milieu littéraire ») me paraît être d’une froidement cruelle pertinence…

Read Full Post »

 

« Moi je suis calme et je ne sais de quelle nature est ton cri. Je sais seulement qu’enfin nous nous sommes trouvés, et que tu es le prince véhément et que moi je suis la princesse inclémente. »
(Roberto Bolaño: Des putains meutrières)

 

Read Full Post »

Older Posts »